TAC A JOUER 2015: Le compte-rendu

En ce samedi 11 avril, Le Toulouse Athlétique Club organise le fameux TAC A JOUER, un tournoi de rugby à 7 sur 1/2 terrain.
Sont présent pour le café matinal : Cédric, Yoël, Emmanuel le véliplanchiste, Jérémy, Etienne son cousin, Quentin et Manuel (le narrateur).
Après plusieurs désistements, seul 4 équipes disputent le tournoi : LE TAC, Le XV de Bellefontaine, la CARSAT et bien sur les TOUWINS.
Une phase de poule est prévu le matin, et pour l’après midi des barrages puis les finales. En résumé nous avons 5 matchs de 2*7 minutes à jouer.
Nous ne sommes que 7, pas de remplaçant, des conditions dignes d’un scénario d’Akira KUROSAWA (Pour ceux qui connaissent je pense au film « Les 7 samouraïs »)
Nous nous en sortons plutôt bien avec un match nul 2-2 face à Bellefontaine grâce notamment à Quentin qui pousse son adversaire au-delà de la zone d’embut au grand dam des adversaires (Ils n’étaient pas au courant de la présence d’une ligne de fond dans l’embut).
Nous perdons face au TAC 5-3 mais le fait du match nous viens d’une filouterie d’Etienne : les 3eme lignes et arrières du TAC partent à l’essai quand Etienne crie « encore » et reçoit le ballon d’un adversaire désabusé et part en contre-sens aplatir dans l’embut.
Le dernier match de la matinée contre la CARSAT se passe bien vu qu’on l’a gagné 2-1, un match relativement fermé, la fatigue commençant à se faire ressentir les deux équipes se sont neutralisées.
La pause repas du midi s’effectue à l’ombre des arbres (le petit rouge n’est pas mauvais j’en repris deux fois).
A la reprise, des joueurs manquent, le XV de BELLEFONTAINE ne pouvant rester, déclare forfait pour les matchs de l’après-midi ainsi qu’Etienne qui nous quitte à cause d’obligation familiale. Le TAC ayant survolé les matchs du matin avec ses titulaires de l’équipe 1, l’organisation décide de faire un barrage entre la CARSAT et les TOUWIN, le vainqueur affrontera le TAC en finale. Grace à notre recruteur en chef Quentin nous récupérons 2 joueurs du TAC (SOFIANE un joueur à la morphologie de BASTARAUD et Olivier CASSOU venu compléter l’équipe du TAC après un an d’absence sur les terrains) et Clément de l’organisation de l’évènement.
La tactique pour le match est facile, on donne le ballon à Sofiane et il va marquer, après avoir marqué 2 essais en a peut près 1 minutes il est remplacé par Olivier CASSOU qui malheureusement se fait une déchirure musculaire sur une accélération et qui est sorti du terrain sur un brancard. Nous gagnons notre place en finale (7-2) dans la douleur, YOEL se blesse à l’épaule et Emmanuel au genou quand à votre narrateur la chaleur et le vin rouge ont eu raison de ses jambes.
La finale face au TAC est dure, malgré le renfort de Mathieu des misérables, de deux joueurs de la CARSAT (dont je n’ai pas retenu les prénoms, toutes mes excuses auprès d’eux) et de Clément cité ci-dessus, les organismes souffrent mais nous résistons bien et nous nous inclinons avec une défaite honorable 7-5.
La journée s’est terminée par la remise des coupes en présence d’une représentante de la municipalité et d’un membre du conseil départemental.
Pour terminer l’après-midi, les TOUWIN se sont retrouvé autour d’un verre de bière tout en débriefant la journée, la conclusion qui en est ressortie c’est que si on n’a pas gagné c’est la faute de Lionel qui n’est pas venu.
Une pensée pour Olivier CASSOU qui se remet de sa blessure et qui devrait nous rejoindre la saison prochaine. Et à l’année prochaine pour TAC A JOUER 2016 !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial